Honoraires d'avocat

Le cabinet adapte son mode de facturation en fonction de la nature du dossier, des prestations à effectuer, du domaine juridique concerné et du caractère ponctuel ou récurrent des dossiers. Dans tous les cas, une convention d'honoraire est proposée avec l'indication et le motif de l'intervention.

Facturation au temps passé

Ce type de facturation permet au client une bonne lisibilité du travail de l'avocat qui ne se résume pas aux rendez-vous, à l'assistance aux audiences et aux plaidoiries. Le cabinet pratique cette facturation pour les dossiers ponctuels, les consultations et les prestations qui ne peuvent être quantifiées lors de l'ouverture du dossier. Pour 2018, le taux horaire moyen de facturation est de 300 € HT.

Facturation au forfait

Ce type de facturation permet au client de déterminer un budget consacré au traitement d'un dossier. Le cabinet pratique cette facturation pour les dossiers présentant une certaine similitude entre eux, n'offrant pas de complexité particulière ou dans lesquels le temps à consacrer est identifiable, par exemple divorce par requête conjointe, recouvrement de charges de copropriété...